Batterie Mana Dragon Ball FighterZ : un kamehameha d’énergie pour ton mobile !

0

Pour continuer le combat toujours plus fort, il me fallait de l’énergie. C’est là qu’Android 21 a pensé à la Batterie Global Charger « Mana » Dragon Ball FighterZ. Concentrer l’énergie du kamehameha dans un petit objet, format téléphone mobile.

En tant que Gokû, je me devais de la tester à l’épisode précédent pour le tournoi Dragon Ball Tenkaichi Budosai et voici ce qu’elle a dans les abdos… Autant dire ça donne une nouvelle forme !

Fiche technique de la batterie Mana Dragon Ball FighterZ : la SSJ3 au max ?

Si le site de Global Charger vante les mérites des batteries Mana « ultra-légères, ultra-fines, ultra-plates et ultra-résistantes », il n’a pas tort. Pour un poids de 0.058 kg, le charger Mana Dragon Ball FighterZ mesure 9.6 x 6.2 x 6.6 cm, soit la taille d’un petit smartphone. La startup Global Charger que vous avez peut-être déjà croisé à des festivals avec ses bars à chargeur et ses prêts de batteries, a l’habitude de la baroude et ça se sent.

Pour les capacités de la bête on retrouve, une batterie lithium-ion de 4000mAh avec une puissance à l’entrée de 5V/1A (micro USB sur la tranche avec le câble fourni) et en sortie : 2 x 5V/1A (port USB interne + sortie Micro-USB). Très utiles, 4 séries de petites LED indiquent à quel niveau votre batterie Mana est chargée.

Avec la touche sexy de l’Androïde C-21 !

Autre poing fort de ce produit dérivé, son impression couleur tirée de la version officielle du jeu Dragon Ball FighterZ de Bandai Namco. De très bonne qualité, elle est appliquée sur la peinture mat du boîtier de la batterie nomade (à voir si elle résiste longtemps aux frottements de votre Keïkogi).

On peut compter également sur ses adaptateurs : iPhone, iPhone 4, USB-C compatibles USB-C, smartphones, casques audio, cigarettes électroniques, GoPro, GPS, enceintes bluetooth… Vous voilà prêt à affronter l’adversité.

Sinon, un mini câble de 30cm est fourni avec la batterie Mana et le boîtier en lui même en possède un, intégré. Bien pensé, il se range le long de la batterie, protégeant par la même occasion les adaptateurs. Avec, vous pouvez recharger jusqu’à deux appareils en même temps. Un goodies très pratique !

Bon et après ces moult péripéties, quelle conclusion pour la batterie Mana Dragon Ball FighterZ ?

D’après le site, la batterie Mana Dragon Ball FighterZ pourrait passer votre charge de 0 à 100% en 1h30 environ. Dans les faits, avec un vieux Xperia Z2 éteint, on compte plutôt 1h45, voir un peu plus de 2h en mode veille.

Toujours avec le même appareil, chaque charge complète prend un peu plus de la moitié de la capacité de la batterie externe. Pensez donc à gérer votre énergie avec parcimonie !

Vendue pour 25,00€ TTC, la batterie Mana Dragon Ball FighterZ remplie tout à fait son office de chargeur externe, pratique, bien finie, mais au niveau de ses capacités réelles, les informations du site officiel se montre un peu optimistes. Lancez donc sereinement votre second kamehameha à pleine puissance, mais ne faites pas trop le malin devant Vegetta pour le troisième !

Batterie Mana Dragon Ball FighterZ

25.00€
Batterie Mana Dragon Ball FighterZ
76.666666666667

Design

8/10

    Prix

    8/10

      Originalité

      7/10

        A propos de l'auteur

        Redaction

        Laissez une réponse