Un sweat à capuche « It », pour flotter pendant l’hiver !

0

A l’approche des grands froids et de la bonne humeur envoutante, qui n’a pas envie de sortir du lot ? Pour faire peur aux plus petits et avoir bien chaud en attendant les raclettes (miam), sache que Warner Bros. Consumer Products et la branche streetwear californienne de The Hundreds te propose un sweat-shirt à capuche directement inspiré du film « It », sorti il y a quelques mois.

Pour flotter face à tous les lemmings déguisés en pingouin pour les fêtes, pense donc à t’équiper chaudement de ce sweat à capuche « It », un goodies directement inspiré des vêtements des jeunes du Club des Ratés et qui traquent le tristement célèbre clown Grippe Sou.

D’ailleurs, la tête du clown, sous les traits de Bill Skarsgard, est floquée à l’arrière du sweat. On peut également trouver sur la manche droite de la veste la transformation de du mot « loser » en « lover » de la main de Eddie, le jeune protagoniste du film de Andrés Muschietti (notre critique du long métrage) joué par Jack Dylan Grazer. Evidemment, le titre du film est également présent sur le torse, histoire de faire taire les éventuels suspects.

Le sweat à capuche « It » est disponible chez la marque The Hundreds.

La collection The Hundreds x It est donc disponible grâce à l’association de la marque de vêtements et de la Warner Bros. Consumer Products de Californie. Pour t’acheter la veste, rends-toi directement sur https://thehundreds.com/collections/pullover-hoodies/products/pennywise-pullover-hoodie?variant=214693642245, mais compte quand même près de 120$ soit 101€ pour ce produit dérivé.

Si tu ne peux pas te commander le sweat à capuche « It » pour les fêtes, rassures-toi, le film sort bientôt en DVD & Blu-ray !

(Visited 74 times, 1 visits today)

A propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Laissez une réponse